Rémunération.

Afin d’éviter les abus, par les porteurs de projets comme par le équipiers, des valeurs de référence sont définies au niveau du réseau.
Il peut être possible de s’en écarter par accord entre les parties ; mais uniquement à la hausse. Ces valeurs de référence constituent des minimums auxquels il ne peut pas être dérogé.
La rémunération s’entend tous frais et charges inclus. Elle est nette. Il revient à celui qui en bénéficie de se mettre en conformité avec la législation de son pays.
La rémunération est le prix d’une prestation, pas un salaire. En conséquence, les prestataires ont obligation d’établir des factures dans les conditions réglementaires applicables à leur pays d’établissement.

Cette rémunération repose sur deux piliers :

  • Un prix de journée unique pour toutes les interventions.
  • Des métriques de référence pour évaluer la charge des interventions.

Charte Osmoseit.com

Osmoseit.com est un réseau de collaboration entre entrepreneurs et ingénieurs du numérique fonctionnant sur des principes coopératifs dans le but de promouvoir une offre de services créative et l’acquisition d’expérience par ses membres.

En adhérant au réseau, chaque membre coopérateur s’engage à respecter et à encourager l’application des principes posés par sa charte.

Collaborations.

Les collaborations entre les porteurs de projets et les ressources compétentes disponibles sont des contrats de nature privée. Il n’en reste pas moins que le réseau Osmoseit.com les encadre de sorte à en garantir l’équité.
Chaque membre du réseau agit de manière indépendante et sous sa propre responsabilité. Il n’y a pas, à ce stade, de relation de salariat ni entre les membres et le réseau, ni entre les membres entre eux. De ce point de vue chacun intervient en prestataire ou consommateur indépendant.
Rien n’empêche les membres de collaborer entre eux en dehors du réseau. Cela dit :

  • Tout comportement non conforme aux principes posés par la charte, y compris pour des collaborations réalisées hors réseau, peut donner lieu à exclusion.
  • Inscrire les collaborations dans le cadre du réseau apporte des garanties à l’ensemble des parties.

Le cadre de collaboration mis en place par le réseau sécurise les transactions sur les aspects suivants :

  • Le donneur d’ordre (porteur de projet) comme l’exécutant doivent être des membres enregistrés. Compte tenu du contrôle effectué au stade de l’inscription, chacun à la garantie que l’autre partie et identifiée et peut être retrouvée.
  • Les parties aux collaborations se notent mutuellement en termes de qualité et de respect des règles de déontologie. Chaque membre qui a participé à au moins une collaboration bénéficie d’une note de notoriété.
  • Tous les comportements non conformes aux règles de déontologie peuvent être arbitrés par des mentors et donner lieu à exclusion.
  • Toute collaboration doit s’inscrire dans un projet déclaré. Chacun peut ainsi avoir connaissance de la totalité des objectifs du projet et de tous les acteurs des autres collaborations sur ce projet.
  • Toute collaboration doit être déclarée auprès du réseau. La déclaration précise le projet dans lequel elle s’inscrit, le résultat attendu (et ses caractéristiques), la charge estimée et le délai de réalisation.
  • Le montant de la prestation est égal à la charge convenue entre les parties multiplié par le prix de journée unique fixé au niveau du réseau.
  • La charge ne peut pas être inférieure à une grille de métriques définie au niveau du réseau.
    Ainsi, chacun à la garantie de recevoir ou de payer une rémunération minimum équitable.
  • Les accords de collaboration sont enregistrés au niveau du réseau afin de servir de preuve par tierce partie en cas de litige.
  • Les partenaires qui le souhaitent disposent d’espaces de travail qui leur permettent de partager ou de stocker à fins de preuves les livrables de chaque collaboration.

Whalid – Etudiant en informatique.

Il sait que les diplômes ne suffisent pas, il faut aussi l’expérience.

  • Il doit pouvoir garnir son CV avec des expériences de mise en pratique des connaissances qui lui sont transmises.
  • Ses moyens financiers sont très limités.
  • Il a besoin de suivre des stages pour valider sa formation.

Jeune, sans expérience ni relations, c’est difficile de trouver des stages et des projets. En même temps, il y a stage et stage. Lui, ce qu’il recherche ce sont des stages de mise en pratique sur des projets réels. Et puis, stagiaire, en général, c’est peu, voire pas payé.

Dans Osmoseit.com être débutant n’est pas un problème. Et de toute façon, les patrons hésitent peu sur des missions de courte durée. Et en plus, on est payé, à la tâche, au même prix que des personnes plus expérimentées. La différence c’est qu’il devra y consacrer plus de temps. Ce qui le rassure est que les anciens répondent présent pour le conseiller et lui inculquer les bonnes pratiques.

Aimée – Esprit créatif.

Elle bouillonne d’idées pour des nouvelles applications mobiles mais elle n’a pas les compétences pour les concrétiser.

  • Elle a besoin de challenger ses idées ; pas uniquement d’un point de vue technique.
  • Elle n’a pas toutes les compétences pour les formaliser et les démonter. Rien que réaliser une maquette est un défi pour elle.

Son problème, c’est que les coûts d’accès aux marchés sont élevés, surtout si on ne sait pas si ça va marcher. Il est difficile de trouver les fonds d’amorçage pour passer du concept au produit.

Elle a trouvé dans la communauté Osmoseit.com un élan de solidarité. Des mentors la conseillent sans complaisance, mais c’est ce qu’il lui faut. Des développeurs acceptent de l’aider gratuitement à réaliser les maquette. Si ça marche, elle devra leur donner une partie des résultats ; c’est équitable. Il y a même d’autres porteurs de projets qui lui ont proposés de s’associer.
Son souhait le plus cher est qu’une de ses idées devienne un service développé et commercialisé par la coopérative Osmoseit.com.

Didier – Responsable de SSII.

Pour lui, les affaires marchent bien mais l’optimisation des ressources reste problématique.

  • Les intercontrats grèvent ses marges.
  • Pour certains contrats, il a besoin de ressources ponctuelles ou rares.
  • Il a également besoin de faire monter ses collaborateurs en compétences en particulier sur les méthodes.
  • Et, après tout, se faire connaître ne serait pas une mauvaise chose.

La difficultés principale est de parvenir à une rentabilité acceptable. Ne pas trop embaucher pour maintenir les charges. Mais disposer de toutes les compétences nécessaires pour les projets et faire face aux pics de charges. Et par la même occasion, bénéficier d’apports externes en méthodes et savoir faire.

Avec Osmoseit.com, les salariés en sous-charge sont proposés pour réaliser des opérations ponctuelles. Çà paie moins bien mais c’est mieux que rien. La communauté lui permet de trouver les compétences rares et expertises dont il a besoin pour ses projets. Et pour les coups de feu, la formule de sous-traitance est particulièrement simple à mettre en œuvre. Et comme il encourage ses collaborateurs à faire quelques extras, il les sent plus heureux et en acquisition rapide de compétences variées.

Ines – Ingénieur IT.

Elle aimerait bien rentrer au pays mais craint de ne pas avoir une activité suffisante pour vivre.

  • En attendant, elle aimerait bien améliorer ses fins de mois.
  • Elle souhaiterait également monter en compétences en variant ses activités. Depuis quelques temps, elle fait toujours un peu la même chose.
  • Elle n’a pas été embauchée sur ses compétences et dans le domaine qui l’intéresse vraiment. Elle veut avoir l’occasion de démontrer ses capacités.

Même si le télétravail se développe, la multi-activité n’est pas encore une pratique très développée. En tant que salarié, il faut pouvoir trouver des missions qu’il est possible de réaliser sur son temps libre.

Depuis qu’elle est sur Osmoseit.com, elle commence à se faire son petit réseau qui fait appel à ses connaissances. Elle a bonne réputation. Elle sait que si elle rentre au pays pour créer son entreprise, elle n’aura pas trop de difficultés à amorcer son carnet de commandes. Et quel plaisir de pouvoir gagner plus, à son rythme, depuis chez soi.